AFRIQUE/NIGERIA - Au moins 22 morts dans le cadre d’un attentat dans une mosquée du nord-est du pays

mercredi, 16 mars 2016 terrorisme  

Abuja (Agence Fides) – Au moins 22 personnes ont trouvé la mort dans un double attentat suicide contre une mosquée du village de Molai-Umarari, à quelques 10 Km de Maiduguri, capitale de l’Etat du Borno, dans le nord-est du Nigeria. Un kamikaze, apparemment une femme, s’est fait exploser à l’intérieur de la mosquée aujourd’hui, 16 mars, à 05.00 locales au cours de la première prière du matin. Immédiatement après, une autre personne a fait sauter la ceinture explosive qu’elle portait en dehors du lieu de culte, touchant les survivants en fuite. Les blessés, au nombre de 18 au moins, ont été hospitalisés à Maiduguri.
Le double attentat a été attribué à Boko Haram, le groupe islamiste né justement à Maiduguri voici quelques années. Malgré les durs coups infligés à la secte par les militaires nigérians et ceux des pays limitrophes, Boko Haram continue à être en mesure de prendre pour cible des objectifs civils, ne faisant pas de distinction entre populations de fois différentes. (L.M.) (Agence Fides 16/03/2016)




Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network