http://www.fides.org

Sciences et Medecine

2003-09-10

ASIE / SINGAPOUR - LE VIRUS DU SRAS CHANGE : RETOUR DE L’ALARME DANS LE MONDE ENTIER

Singapour (Agence Fides) – Le cas de SRAS signalé à Singapour a été confirmé par l’Organisation Mondiale de la Santé ; mais de Genève, le porte-parole M. Ian Simpson déclare qu’il est différent de ceux observés précédemment, parce que les tests de laboratoires ont confirmé qu’il s’agissait d’un cas de SRAS, mais que les symptômes ne correspondaient pas exactement. On n’exclut pas l’hypothèse d’une mutation du virus.
Les autorités de Singapour ont ajouté que, même si c’était un cas isolé, on avait mis en quarantaine 25 personnes en relation avec ce cas. Le jeune qui a été touché travaille dans un laboratoire de virologie de l’Université de Singapour, mais ses recherches ne s’occupaient pas du SRAS. Le chef de l’Organisation Mondiale de la Santé, Lee Dong-Wook a lancé un avertissement à ne pas sous-estimer les risques d’une possible reprise de la pneumonie atypique, en invitant les experts à une grande vigilance. L’Organisation, Mondiale de la Santé avait enlevé, le 31 mai dernier, Singapour le la liste des Pays touchés par le virus. Plus de 206 cas vérifiés dans la ville-Etat, mais, aucun n’avait été enregistré depuis le 11 mai. (AP)
(Agence Fides, 10 septembre 2003, 17 lignes, 203 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network