AFRIQUE/EGYPTE - Funérailles de l’ancien Secrétaire général de l’ONU célébrées par le Patriarche copte orthodoxe

vendredi, 19 février 2016 politique internationale  

Le Caire (Agence Fides) – Boutros Boutros Ghali a été « un homme fidèle à sa nation » qui « a défendu la paix dans tous les rôles qu’il a joué ». C’est en ces termes que le Patriarche copte orthodoxe, Tawadros II, a rendu hommage à la figure de l’homme politique et du diplomate égyptien, décédé à l’âge de 93 ans le 16 février dernier, au cours des obsèques qu’il a célébré le jeudi 18 février en la Cathédrale copte orthodoxe du Caire. De foi chrétienne copte, Boutros Ghali a été, de 1992 à 1996, le premier Secrétaire général de l’ONU né en Afrique. Sa confirmation à la tête de l’organisme en vue d’un second mandat avait été rendue impossible à cause du veto des Etats-Unis.
Avant les obsèques chrétiennes célébrées dans la Cathédrale, un tribut civil et militaire à la figure du disparu a eu lieu dans la zone d’une mosquée de la périphérie du Caire en présence du Patriarche Tawadros II, du Président égyptien, Adel Fattah al Sisi, et du cheikh Ahmed al Tayyeb, grand imam de l’Université al-Azhar. Le cercueil de Boutros Ghali, enveloppé dans le drapeau égyptien, a ensuite été transporté à la Cathédrale. Aux funérailles, ont participé également un grand nombre de diplomates égyptiens, africains et européens.
Ces jours derniers, le Pape François avait, lui aussi, envoyé à l’actuel Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, un télégramme dans lequel il présentait ses condoléances suite à la disparition de Boutros Ghali et rendait hommage à sa vie, dépensée « dans le généreux service de son pays et de la communauté internationale ». (GV) (Agence Fides 19/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network