AMERIQUE/MEXIQUE - Appel de l’Archevêque de Monterrey à prier « pour nos frères détenus et leurs familles »

vendredi, 12 février 2016 evêques   violence   eglises locales   evangélisation  
Familles de détenus devant le centre

Familles de détenus devant le centre

Nueva Leon (Agence Fides) – Une prière pour les victimes de Topo Chico, après la révolte et l’incendie s’étant vérifié dans la nuit du 10 au 11 février au centre de réhabilitation de cette zone, dans le Nuevo Leon, a été demandée par S.Exc. Mgr Rogelio Cabrera López, Archevêque de Monterrey. Dans le communiqué diffusé hier et parvenu à Fides, en ce début de Carême, moment de réflexion privilégié pour la communauté catholique, l’Archevêque écrit : « Nous invitons toute la communauté à s’unir à nous dans la prière pour nos frères qui sont détenus et pour leurs familles, qui vivent des moments d’angoisse pour ce qui est arrivé (…). On parle de pertes en vies humaines et de blessés graves. C’est pourquoi nous prions Dieu afin que cette situation puisse être contrôlée et que les autorités compétentes fournissent des informations ».
Le gouverneur du Nuevo Leon a corrigé voici quelques heures, le bilan des morts. Ces derniers seraient 49 et non pas 52 comme l’indiquait un premier rapport. Aucun détenu ne s’est évadé. Le gouverneur a dû également admettre que certains détenus ont été tués par balles. La cause de la révolte a été un affrontement entre deux bandes après que l’une d’entre elles ait incendié le magasins des vivres. Le bilan fait état par ailleurs de 12 blessés graves et d’un groupe de détenus transféré dans un autre pénitencier.
La prison de Topo Chico est la plus ancienne de la zone. Elle remonte en effet à1943 et a été signalée par certaines ONG comme l’une des plus surpeuplées du pays, étant par ailleurs caractérisée par un manque de sécurité.
La Commission nationale des droits fondamentaux a demandé l’ouverture immédiate d’une enquête sur les événements en question. (CE) (Agence Fides 12/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network