AFRIQUE/NIGER - Appel de l’Archevêque de Niamey en faveur d’un vote « pleinement libre, sans conditionnements ethniques ou sectaires »

mercredi, 10 février 2016 evêques   elections  

Niamey (Agence Fides) – « Au cours du temps de Carême, auront lieu les élections dans notre pays. En tant qu’électeurs, militants ou candidats, nous devons avoir à cœur de mettre au premier plan la vérité, là où la fraude semble triompher et le respect de la voix des autres,là où elle semble être bâillonnée » écrit S.Exc. Mgr Laurent Lompo, Archevêque de Niamey, dans la Lettre pastorale publiée à l’occasion du début du Carême et parvenue à l’Agence Fides.
« Notre choix politique se fera en conscience et en toute liberté, loin de tout esprit sectaire, de clan, ethnique et régionaliste » exhorte l’Archevêque. « En tant que catholiques, nous avons le devoir de prendre part à l’avenir de notre pays au travers d’un vote mûri dans la réflexion, la prière, sans nous laisser manipuler par les agitateurs de slogans ».
« L’engagement civique représente une dynamique dans laquelle s’exerce la miséricorde » souligne Mgr Lompo, qui, en rappelant les paroles du Pape François (« la miséricorde est le pilier de l’Eglise »), conclut : « Que ce temps de Carême soit donc le moment de prendre conscience de la miséricorde de Dieu de laquelle nous sommes les bénéficiaires et de l’exercer à notre tour auprès de ceux qui attendent de l’accueillir ».
Les élections générales se tiendront au Niger le Dimanche 21 février. Les électeurs seront appelés aux urnes pour élire le Président et renouveler l’Assemblée nationale. Le Président est élu selon un mode de scrutin à deux tours. Si aucun des candidats n’est élu au premier tour, le ballottage aura lieu le 20 mars. (L.M.) (Agence Fides 10/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network