AMERIQUE/ETATS UNIS - Demande de suspension des expulsions des immigrés clandestins de la part de la Conférence épiscopale

mercredi, 13 janvier 2016 evêques   mineurs   réfugiés   politique  
Expulsion de familles centraméricaines

Expulsion de familles centraméricaines

Washington (Agence Fides) – La Conférence épiscopale des Etats-Unis a demandé à l’administration américaine de suspendre les coups de filet et l’expulsion des familles originaires d’Amérique centrale en situation irrégulière, des actions entreprises par les autorités de l’immigration des Etats-Unis au cours de ces dernières semaines.
Selon des informations parvenues à Fides, dans une lettre au Secrétaire à la Sécurité nationale, Jeh Johnson, la Commission pour les Migrations de la Conférence épiscopale et le Catholic Legal Immigration Network (CLINIC) ont exprimé leur « forte préoccupation » suite à la détention et à l’expulsion imminente de 121 ressortissants centraméricains, en majorité des mères avec leurs enfants.
La lettre, signée par l’Evêque auxiliaire de Seattle, S.Exc. Mgr Eusebio Elizondo, et par l’Evêque d’Orange, en Californie, S.Exc. Mgr Kevin W. Vann, rappelle qu’au cours de la première fin de semaine de cette année, Secrétariat à la Sécurité intérieure a arrêté 121 immigrés clandestins, en particulier en Géorgie, au Texas et en Caroline du Nord, pour les expulser du pays. « Ces actions ont généré de la peur parmi les immigrés et causé au sein de leurs communautés une baisse de confiance dans les forces de l’ordre » peut-on lire dans la lettre.
On rappellera que le Président Obama avait déclaré en novembre 2014 que son administration aurait continué à expulser les criminels et les membres des bandes mais pas les familles, les enfants ou les mères de famille « qui travaillent durement pour élever leurs enfants » et que de telles actions contredisent de telles affirmations.
Entre temps, la US Customs and Border Protection (CBP) a noté une forte augmentation du flux d’immigrés clandestins à partir de la frontière méridionale.
Depuis quelques mois, les Evêques invitent l’administration américaine à mettre fin à « la pratique dommageable de la détention de femmes et d’enfants » et ont demandé au Congrès de soutenir « les efforts humanitaires faits dans la région, lesquels contribueront à éliminer la violence et à bloquer les situations qui contraignent les personnes à quitter leurs maisons ». Un groupe de 146 représentants démocrates a par ailleurs demandé à l’administration Obama de suspendre l’expulsion des centraméricains fuyant des conflits et de les considérer comme des réfugiés. (CE) (Agence Fides 13/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network