EUROPE/ALLEMAGNE - Les Chanteurs de l’Etoile reconnus patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

vendredi, 18 décembre 2015 animation missionnaire   oeuvres pontificales missionnaires  

Die Sternsinger Kindermissionswerk

Les Chanteurs de l'Etoile en action

Aachen (Agence Fides) – Pour la 58ème année consécutive, au cours des jours précédant l’Epiphanie, les Chanteurs de l’Etoile de l’Enfance missionnaire allemande défileront dans les rues d’Allemagne avec leurs chants de Noël. « Porter la bénédiction, être bénédiction. Respect envers moi, envers toi et envers les autres. En Bolivie et partout dans le monde ! » est le slogan de la Campagne de cette année selon les informations envoyées à l’Agence Fides.
« La Bolivie est l’un des pays les plus pauvres d’Amérique latine. La majorité de la population est d’origine indigène et fait en tout cas l’objet de discriminations… Nous voulons que les enfants apprennent à respecter et à apprécier les autres et qu’ils se comportent de manière loyale les uns avec les autres » déclare le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires et responsable des Chanteurs de l’Etoile, Mgr Klaus Krämer, commentant le slogan et le pays symbole de l’initiative.
Endossant les tenues des Rois Mages, avec la comète et leurs chants durant le temps de Noël et les premiers jours de la nouvelle année, les Chanteurs de l’Etoile frappent aux portes des maisons allemandes. Environ 500.000 enfants des Paroisses catholiques d’Allemagne porteront la bénédiction « C+M+B » (Christus mansionem benedicat, Que le Christ bénisse cette maison) aux familles, recueillant des offrandes pour leurs camarades qui souffrent dans le monde entier. La collecte des Chanteurs de l’Etoile allemands est devenue la plus grande initiative de solidarité du monde entier dans le cadre de laquelle des enfants s’engagent en faveur d’autres enfants moins favorisés.
Depuis le 4 décembre, la traditionnelle initiative missionnaires des Chanteurs de l’Etoile fait partie du Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. « Je suis très heureux que l’engagement des Chanteurs de l’Etoile ait fait l’objet d’une reconnaissance aussi importante » a déclaré S.Em. le Cardinal Reinhand Marx, Président de la Conférence épiscopale allemande. « Les nombreux enfants et jeunes ainsi que leurs accompagnateurs représentent un signe visible d’une Eglise active et en mouvement en Allemagne, Eglise qui conserve une antique tradition de manière vivace, sous le signe de la charité chrétienne et de la solidarité avec les enfants qui souffrent partout dans le monde ». (MS) (Agence Fides 18/12/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network