http://www.fides.org

Dossier

2006-01-03

Dossier - LE PEUPLE DE DIEU SUR INTERNET

LE PEUPLE DE DIEU SUR INTERNET
PREMIERE PARTIE: ITALIE
(PREMIERE PARTIE ITALIE)
(VIENDRONT ENSUITE LES CONTINENTS ET LES NATIONS)
Chaque section sera approfondie et complétée durant l’année 2006



Comment le peuple de Dieu vit-il sur Internet? Que communique-t-il, et quels contenus cherche-t-il sur le réseau ?
Ce sont des questions non secondaires, parce que Internet est toujours plus, comme le disait Jean Paul II le 12 mars 2002, un moyen qui représente un nouveau forum « dans le sens qui lui est attribué dans la Rome antique », c’est-à-dire un domaine public où l’on peut se rencontrer, parler, exprimer ses propres opinions, faire des confrontations. Ce n’est pas certes un lieu public où les gens se rencontrent face à face, mais, souvent, c’est l’antichambre qui ouvre la possibilité de nouvelles amitiés et, pourquoi pas, de nouvelles rencontres qui peuvent très bien marquer et changer de manière radicale la vie des personnes.
Le Pape Jean Paul II regarda avec un grande attention la naissance de ce phénomène et poussa même les catholiques à « aller » sur le réseau, à entrer sur le « web » pour être, là aussi des vrais communicateurs de l’Evangile. Un exemple entre tous est le site du Saint Siège (www.vatican.va), point de référence irremplaçable pour les catholiques, où qu’ils se trouvent.
Dans ces pages, nous nous efforcerons de donner une estimation sur la présence des catholiques « en ligne », sur leurs mouvements, sur ce qu’ils disent et ce qu’ils cherchent sur le réseau. Et surtout, nous essaierons de présenter à titre d’exemple, des sites construits directement par les fidèles, souvent sans l’aide de personne, pour le seul plaisir « d’être » et de dire que l’on est à l’intérieur du monde du « web ». Dans ce dossier, il est bon de le dire dès à présent, nous ne nous occuperons pas du travail précieux et prenant que l’Eglise réalise de manière officielle pour être présente sur Internet. Nous ne parlerons donc pas des sites officiels que le Vatican dont, les Conférences Episcopales Mondiales, les paroisses du monde entier et, de manière plus générale, la majorité des Institutions de l’Eglise, se sont dotées. Nous ne parlerons pas non plus de toutes les Agences catholiques de presse, nombreuses et bien construites, qui ont été réalisées par l’Eglise et ses fidèles engagés dans le monde. Dans ce dossier, nous chercherons simplement à dire où et comment les catholiques aiment à se rencontrer sur le réseau. Quels sites officiels ils fréquentent. Ce qu’ils disent, et surtout, comment ils convertissent et se convertissent.

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network