OCEANIE/FIDJI - 13% du pays en situation de danger hydrologique

jeudi, 29 octobre 2015 eau   catastrophes naturelles  

Aul Rah

Suva (Agence Fides) – Les îles Fidji traversent actuellement une grave période de criticité du fait de la précarité hydrique qui frappe 67.000 personnes soit 13% de la population du pays. La situation est plus mauvaise encore dans les nations insulaires du Pacifique sud, selon le Bureau régional des Nations unies pour les affaires humanitaires. La production de canne à sucre a diminué de 25% depuis qu’a commencé la sécheresse. Le cyclone tropical Pam a martyrisé l’ensemble de la République du Vanuatu, détruisant les réservoirs d’eau et décimant les cultures dans l’ensemble du pays. Les équipes d’intervention estiment que plus de 90.000 personnes ont besoin de nourriture et d’eau, en particulier dans les régions les plus durement touchées, comme le Nord Tanna qui a déjà souffert d’une grave carence de nourriture. Selon les responsables locaux du Bureau des Nations unie susmentionné, la pluie est tombée fortement pendant plus de deux mois, frappant les pays du Pacifique sud et faisant grandir la préoccupation concernant l’urgence en matière d’aides humanitaires pour l’année prochaine. (AP) (Agence Fides 29/10/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network