http://www.fides.org

Asia

2003-09-04

ASIE / TAIWAN - LES PREPARATIFS S’ACCELERENT POUR LE XIII° CONGRES DE LA FAMILLE DES RELIGIEUX D’ASIE ET D’OCEANIE : GRAND EVENEMENT DE COMMUNION ET DE PARTAGE POUR LES EGLISES LOCALES

Taïpeh (Agence Fides) – Toute la famille des religieux d’Asie et d’Océanie se prépare au grand Congrès intercontinental qui, du 20 au 30 octobre prochains, se tiendra à Taïwan. La Rencontre, appelée AMOR XIII (« Asian-Oceanian Meeting of Religious ») aura le thème principal suivant : « Reweaving the network of Life » (retisser le réseau de la vie). Après deux années de travail intense de préparation, pour l’Union des Supérieurs Majeurs des communautés religieuses de Taïwan, le compte à rebours commence, et l’activité s’accélère : on prépare les endroits pour les assemblées et pour la présence des délégués, les programmes et le matériel pour les rencontres et les célébrations, le matériel publicitaire et d’information.
AMOR XIII est un Congrès qui se tient tous les trois ans, et réunit la famille religieuse des deux continents. Son objectif principal est de promouvoir l’esprit de partage et de solidarité entre les religieux, l’échange d’expériences et la confrontation sur les questions de la Mission et de l’Evangélisation. Le choix du thème porte surtout sur des contenus en lien avec les besoins régionaux. Les pays de la région accueillent le Meeting à tour de rôle. Cette année, pour avoir une plus grande publicité pour cet événement, il a été ouvert un site Internet www.catholic.org.tw/amorI3w/ pour aider les lecteurs, en leur donnant des informations et du matériel.
Le symbole d’AMOR XIII est un tourbillon de différentes couleurs, qui s’inspire du premier chapitre de la Genèse : il représente l’Esprit de Dieu qui travaille dans le chaos. La couleur bleue représente Dieu ; le blanc est l’esprit qui souffle sur les eaux ; le rouge veut indiquer que l’homme partage la vie de Dieu ; le tourbillon qui les englobe représente la communion en Dieu du ciel de la terre et de l’humanité (N.Z.)
(Agence Fides, 4 septembre 2003, 27 lignes, 328 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network