ASIE/PAKISTAN - Arrestation de deux frères chrétiens sous l’accusation de blasphème

mardi, 21 juillet 2015

Lahore (Agence Fides) – Deux frères chrétiens ont été arrêtés sous l’accusation de blasphème après que l’un d’entre eux ait été accusé d’avoir publié du matériel offensant sur son site Internet. Ainsi que l’a appris Fides, déjà en 2012 une plainte officielle avait été déposée contre Qaisar et Amoon Ayub, tous deux de Lahore. Qaisar est marié avec Amina et a trois enfants alors qu’Amoon est marié avec Huma, une enseignante de l’école active près la Cathédrale de Lahore.
Selon Qaisar Ayub, le site Internet incriminé a été fermé dès 2009 mais l’un de ses amis musulmans, Shahryar Gill, est parvenu en quelque manière à le restaurer et à le gérer pour son propre compte, même si fondamentalement le site est demeuré de propriété de Qaisar Ayub.
Selon la reconstruction des faits parvenue à Fides, après un litige ayant eu lieu dans son bureau, Qaisar Ayub a commencé à recevoir des menaces de mort et a dû ensuite se cacher. Lorsque la situation s’est détériorée, les deux frères ont fui pendant un certain temps à Singapour puis en Thaïlande. Rentrés au Pakistan en 2012, Qaisar Ayub a été informé qu’une plainte pour blasphème avait été déposée contre lui. En novembre dernier, les deux frères ont été arrêtés par la police. Leur cas, se basant visiblement sur des accusations fausses, construites ad hoc, a été pris en charge par l’ONG CLAAS (Centre for Legal Aid, Assistance and Settlement) qui défend les chrétiens dans le cadre des procédures légales les concernant. Jusqu’ici, les tentatives d’obtenir une caution ou la remise en liberté des deux frères sont demeurées sans suite. (PA) (Agence Fides 21/07/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network