OCEANIE/AUSTRALIE - Appel en faveur des victimes du cyclone PAM dont 54.000 enfants

mardi, 17 mars 2015

Sidney (Agence Fides) – Plus de 3.000 évacués ont été créés par le passage du cyclone PAM qui a dévasté l’archipel du Vanuatu au cours de ces derniers jours. De nombreuses initiatives humanitaires et appels en faveur de la population touchée ont été lancés. Parmi ceux-ci, le Directeur national de Catholic Mission Australie, Martin Teulan, a exhorté tous les habitants à s’unir en prière pour leurs voisins. « Nous sommes en contact avec S.Exc. Mgr John Bosco, du Vanuatu, pour voir de quelle manière nous pouvons intervenir en faveur du soin pastoral des personnes touchées » (par le cyclone NDT) peut-on lire dans le communiqué envoyé à l’Agence Fides. « Il est encore trop tôt pour réaliser une évaluation des dommages, même pour une nation qui n’est pas étrangère aux catastrophes naturelles. Une grande partie de l’archipel a été nivelée et nombre de ses habitants se sont retrouvés privés de leurs familles, de leurs maisons et de leurs moyens de subsistance ».
Par le passé, Catholic Mission Australie a déjà soutenu différents projets au profit des enfants de la nation et il existe actuellement une forte préoccupation pour les 54.000 mineurs qui ont été frappés par cette tragédie. « A un moment comme celui-là, nous devons penser aux jeunes victimes de cette tragédie » affirme Martin Teulan. Dans le même temps, le Directeur national de Catholic Mission Australie compte sur la grande force de récupération et sur la foi des habitants du Vanuatu, concluant : « De nombreux missionnaires catholiques au Vanuatu aident et travaillent avec les victimes de ce désastre afin qu’ils sentent également la chaleur de l’étreinte de Dieu en ce moment d’énorme difficulté ». (AP) (Agence Fides 17/03/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network