ASIE/EMIRATS ARABES UNIS - Réunion de l’Assemblée de la Conférence des Evêques latins des régions arabes

mardi, 30 septembre 2014

Ras Al Khaimah (Agence Fides) – Hier, 29 septembre, a débuté l’Assemblée de la Conférence des Evêques latins des régions arabes (CELRA) qui s’achèvera le 2 octobre. Cette année, la rencontre se tient en l’église Saint Antoine de Padoue de Ras al Kaimah, capitale de l’Emirat homonyme. Au cours de la réunion, les Evêques se confronteront sur les questions pastorales relatives à la famille – thème de l’Assemblée extraordinaire du Synode des Evêques qui débutera le 5 octobre à Rome – et sur la pastorale des immigrés présents dans les pays arabes pour raisons de travail.
La pastorale des communautés immigrées représente le cœur de la mission des opérateurs pastoraux présents dans les pays de la péninsule arabique. Les Emirats arabes unis eux-mêmes, qui accueillent l’Assemblée épiscopale, constituent le pays à majorité musulmane ayant la plus forte présence chrétienne en termes de pourcentage de la population, sachant que les travailleurs immigrés représentent 70% des 4 millions de résidents, sachant que plus de la moitié d’entre eux sont baptisés, les catholiques – en grande partie philippins et indiens – étant au nombre d’un million environ.
« Lors de nos rencontres – indique à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Maroun Lahham, Vicaire patriarcal pour la Jordanie du Patriarcat latin de Jérusalem – nous nous confronterons également sur la contribution que les communautés chrétiennes locales pourront fournir à l’avenir au chemin de réconciliation dans les pays de la zone bouleversés par les conflits, les guerres et les nettoyages ethniques et religieux, à commencer par la Syrie, l’Irak et la Terre Sainte ».
L’église Saint Antoine de Padoue a été consacrée le 14 juin 2013 par S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples (voir Fides 14/06/2013). A cette occasion, s’adressant aux fidèles présents à la consécration, presque tous étrangers, le Cardinal avait déclaré : « Vous provenez de différents pays mais vous formez l’unique peuple de Dieu. La variété de vos cultures témoigne de la richesse multiforme de vos origines mais de manière tout aussi significative, l’harmonie de vos voix exprime l’unité de votre foi. En vous, vit le mystère de l’Eglise ». (GV) (Agence Fides 30/09/2014)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network