http://www.fides.org

Dépêches

2014-08-22

AFRIQUE/NIGERIA - Plus de 11.000 personnes en fuite suite à la conquête de leur ville de la part de Boko Haram

Abuja (Agence Fides) – Boko Haram a pris le contrôle de la ville de Gwoza, dans l’Etat de Borno, au nord-est du Nigeria, provoquant la fuite de plus de 11.000 habitants. Ainsi se confirme l’alarme lancée par les Evêques nigérians à propos du changement de stratégie de la secte islamiste qui ne se contente plus de perpétrer des attentats mais entend désormais contrôler des espaces toujours plus vastes du territoire national (voir Fides 19/08/2014).
Gwoza se trouve à la frontière avec le Cameroun, dont le territoire est toujours plus menacé par les activités de Boko Haram, comme le prouve les enlèvements de ressortissants étrangers – dont des prêtres et des religieuses – intervenus sur son territoire l’an dernier.
Selon le bureau de l’ONU chargé des affaires humanitaires, de mai 2013 – lorsque le gouvernement nigérian a proclamé l’Etat d’urgence dans les Etats d’Adamawa, de Borno et de Yobe – à ce jour, plus de 650.000 personnes ont été contraintes à fuir les violences de Boko Haram. (L.M.) (Agence Fides 22/08/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network