http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-31

AMERIQUE/MEXIQUE - Appel des Evêques en faveur du « regroupement familial au profit des enfants immigrés »

Mexico (Agence Fides) – Il faut de toute urgence prendre en considération l’institut juridique du regroupement familial en faveur des enfants immigrés qui, en provenance d’Amérique centrale et d’Amérique du sud, passent la frontière des Etats-Unis à la recherche d’une vie meilleure et dont les parents résident déjà aux Etats-Unis : c’est ce qu’ont demandé les Evêques mexicains au cours de leur rencontre avec le gouverneur de la Californie, Edmund G. Brown, qui se trouve pour quatre jours au Mexique.
Ainsi que l’indique une note envoyée à Fides par la Conférence épiscopale mexicaine (CEM), le gouverneur Brown a dédié le deuxième jour de sa visite à la rencontre avec les Evêques mexicains et d’autres Evêques provenant des Etats-Unis et du Salvador afin de traiter le problème des enfants arrêtés à la frontière. Le phénomène est désormais considéré comme une urgence humanitaire dans la région (voir Fides 24/07/2014). « L’une des principales raisons pour lesquelles, d’octobre à maintenant, plus de 57.000 enfants d’Amérique centrale privés de documents d’identité ont émigré en direction des Etats-Unis est la fausse information selon laquelle la réforme de la politique de l’immigration serait imminente » explique la note des Evêques, affirmant que cet argument est utilisé par les trafiquants d’êtres humains afin de porter et d’abandonner à la frontière des centaines de jeunes. L’Evêque du Diocèse mexicain de Cuautitlán, S.Exc. Mgr Guillermo Rodrigo Teodoro Ortiz Mondragón, par ailleurs Président de la Commission pour la mobilité humaine de la Conférence épiscopale mexicaine, a fourni à l’Agence Fides de plus amples informations. Le gouverneur de la Californie s’est plaint de la situation d’impasse dans laquelle se trouve le Congrès américain en ce qui concerne la réforme de la politique de l’immigration, réforme qui pourrait conduire à la naturalisation d’environ 11 millions d’immigrés en situation irrégulière vivant, étudiant et travaillant dans ce pays.
Les Evêques ont établi, de concert avec le gouverneur, de lancer et soutenir des campagnes d’informations concernant les lois sur l’immigrations réellement en vigueur aux Etats-Unis et, dans le même temps, de prendre en considération la possibilité de légaliser le regroupement familial au profit des mineurs arrêtés à la frontière dont les parents se trouvent déjà aux Etats-Unis.
La Californie partage avec le Mexique une frontière de 225 Km, passée chaque jour légalement par des milliers de personnes et de grandes quantités de marchandises, surtout par le passage entre Tijuana et San Diego. Dans cette même zone, ont été découverts différents tunnels destinés au passage d’immigrés clandestins et au trafic de drogue. (CE) (Agence Fides 31/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network