http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-25

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Accroissement du nombre des mineurs disparus et recrutés par des organisations combattantes

Juba (Agence Fides) – 1,1 millions d’évacués dont la moitié sont des enfants, des milliers de victimes, 500.000 personnes ayant fui à l’étranger et 3 millions risquant de connaître la faim : tel est le dramatique bilan de six mois de conflit armé au Soudan du Sud. Au conflit, viennent s’ajouter les dramatiques conséquences de l’épidémie de choléra, d’une année de pluies et d’inondations et de la menace de famine qui frappe une population déjà fortement éprouvée. Ceux qui sont le plus en danger sont naturellement les plus jeunes. Le nombre des mineurs disparus et recrutés par les rebelles et les forces armées s’accroît. Au cours de la journée du 21 juillet, les combats ont repris. Une attaque menée par les rebelles contre la ville de Nasir a violé le cessez-le-feu qui durait depuis mai dernier. De nouveaux affrontements menacent d’aggraver l’urgence humanitaire dans le pays et de faire augmenter une fois encore le nombre des réfugiés sud-soudanais à un peu plus de trois ans de l’indépendance du pays. Selon le dernier rapport de l’OCHA, l’agence de l’ONU chargée de la coordination des opérations humanitaires, 1,1 millions de personnes ont été évacuées alors que 100.000, en grande partie femmes et enfants Nuer, se trouvent dans dix camps situés à l’intérieur des bases de la mission de paix. (AP) (Agence Fides 25/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network