http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-15

AFRIQUE/KENYA - Identification des responsables des attaques contre certains villages de la côte

Nairobi (Agence Fides) - Idris Kamau, un kenyan d’ethnie Kikuyu, a été indiqué par un rapport du service de sécurité (NIS) comme le commandant des groupes armés responsables des attaques perpétrées dans le comté de Lamu – dans la région côtière, à la frontière avec la Somalie – au cours desquelles au moins 87 personnes ont trouvé la mort (voir Fides 16 et 17/06/2014). Le rapport, rédigé avant même les attaques en question, affirme en outre qu’un ancien militaire de l’armée kenyane, Abu Jamal, est le coordinateur des Shabaabs somaliens dans la zone de Mombasa et planifierait actuellement de nouvelles attaques.
Selon les services, Kamau et son groupe de guérilleros se cachent dans la forêt de Boni où ils auraient établi un camp opérationnel. Enfin, les deux commandants recruteraient actuellement à Mombasa de jeunes musulmans kenyans afin d’étoffer les rangs de leurs groupes. Selon ce qu’avait affirmé à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Emmanuel Barbara, Evêque de Malindi et Administrateur apostolique de Mombasa, les attaques contre la petite ville de Mpeketoni et ses alentours seraient l’œuvre « d’un groupe armé constitué ad hoc, composé d’éléments kenyans et étrangers » (voir Fides 18/06/2014). (L.M.) (Agence Fides 15/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network