http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-09

AFRIQUE/REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - Au moins 17 morts parmi les personnes s’étant réfugiées au sein du complexe de la Cathédrale de Bambari

Bangui (Agence Fides) – Au moins 17 personnes ayant trouvé refuge à l’intérieur du complexe de la Cathédrale Saint-Joseph de Bambari ont été tuées hier, 8 juillet, dans le cadre de l’assaut perpétré par les rebelles de la Seleka. C’est ce qu’indiquent à l’Agence Fides des sources de l’Eglise en République centrafricaine, qui ont demandé à conserver l’anonymat pour raisons de sécurité.
Les rebelles auraient également dépouillé les évacués et mis à sac le complexe de la Cathédrale qui comprend l’Evêché et une école mais on ne sait avec certitude si le lieu de culte a ou non été profané. A Bambari, se font face les anciens rebelles de la Seleka et les milices antibalakas. Malgré la présence dans la ville de troupes française de l’opération Sangaris, au moins 12.000 personnes ont cherché refuge dans le complexe de la Cathédrale pour échapper aux violences.
« Ce qui se passe à Bambari est indicatif de la tendance présente dans le pays, qui risque de se briser et c’est là la préoccupation de tous » déclarent nos sources. « Du reste, dans la capitale, Bangui, où la situation semble calme pour le moment, on vit dans l’angoisse d’une flambée de violence improvise » concluent les sources de Fides. (L.M.) (Agence Fides 09/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network