http://www.fides.org

Dépêches

2014-07-04

AFRIQUE/SOMALIE - Envoi du premier conteneur de médicaments de Caritas Somalie et de l’ONG Perigeo au gouvernement somalien

Mogadiscio (Agence Fides) – La Somalie est l’un des Etats où s’enregistrent les taux de malnutrition et de mortalité les plus élevés du monde. Les urgences dans ce pays sont toujours nombreuses et sans borne. Récemment, grâce à une initiative promue par l’ONG Perigeo par l’intermédiaire de l’Ambassade de Somalie en Italie et avec l’accord de Caritas Somalie, représentée par S.Exc. Mgr Giorgio Bertin, OFM, Evêque de Djibouti et Administrateur apostolique de Mogadiscio, le premier conteneur de médicaments est parti en direction du pays africain. L’Evêque s’est déclaré très content de ce premier pas et réconforté par les rencontres qu’il a eu avec les somaliens qui veulent le bien de leur pays. « En Somalie, règne actuellement un état de confusion générale, entre des institutions étatiques qui ont du mal à renaître et les interférences des clans, qui font obstacle à cette renaissance. La situation sanitaire dans le pays est meilleure qu’au Puntland et au Somaliland. A Mogadiscio, les institutions sanitaires ne manquent pas, outre les centres et dispensaires ouverts par des médecins sur la base d’initiatives individuelles. En juin de cette année, j’ai été invité par le Premier Ministre somalien pour parler de la situation à Merka et à Qoriolei, où, dans les années 1980, Caritas Somalie avait construit un hôpital qui a été détruit avec la chute de l’Etat. Il nous a demandé d’intervenir pour récupérer cette zone des mains du groupe insurrectionnel islamiste Al Shabaab. Les obstacles sont nombreux à cause des fortes tensions existant entre les clans, de la confusion entre le rôle islamiste d’al Shabaab et celui du gouvernement qui renaît. Toutefois, j’ai été profondément touché par les rencontres que j’ai eu avec les somaliens qui ont choisi de s’engager en faveur du bien de leur pays, prêts à se sacrifier, quittant un travail sûr et courant de nombreux dangers pour leurs vies mêmes » conclut l’Evêque. De son côté, Gianluca Frinchillucci, Directeur stratégique de l’ONG Perigeo, qui s’occupe des rapports avec la Somalie, nous a indiqué que « l’idée de ce projet est née après que l’ONG soit parvenue à envoyer au Puntland, à compter de 2010, des médicaments mis à disposition par CMMB au travers du Conseil pontifical pour la Pastorale des Services de la Santé, de Caritas Italie et de la Banque pharmaceutique ». « Maintenant, grâce à Caritas Somalie et à l’Ambassade de Somalie en Italie, nous avons réalisé le même projet pour la Somalie. Après avoir contacté l’Ambassade en Italie et S.Exc. Mgr Bertin, nous nous sommes mis d’accord sur la réalisation de l’initiative. Caritas Somalie et le Diocèse de Mogadiscio ont mis à disposition les fonds pour le transport, l’ONG Perigeo ayant donné les médicaments à l’Ambassade en Italie. Cette dernière les a, à son tour, fait parvenir au gouvernement qui pourvoira à leur distribution dans les hôpitaux locaux. Il s’agit seulement du début parce que d’autres médicaments sont déjà prêts pour Mogadiscio » conclut M. Frinchillucci. (AP) (Agence Fides 04/07/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network