http://www.fides.org

Dépêches

2014-06-25

AMERIQUE/VENEZUELA - Fête nationale à l’enseigne d’un peuple divisé

Caracas (Agence Fides) – Hier, 24 juin, le Venezuela a célébré le 193ème anniversaire de la bataille de Carabobo, qui a marqué l’indépendance du pays. Outre les cérémonies officielles, à Caracas et dans d’autres villes du pays, ont eu lieu des manifestations contre le Président Nicolas Maduro, qui visaient également à demander la libération des personnes incarcérées suite aux manifestations antigouvernementales.
Depuis février en effet (voir Fides 15/03/2014), les contestations ont été marquées, dans certains cas, par des épisodes de forte violence, se soldant par un total de 43 morts, 873 blessés et plus de 2.500 détenus. L’Eglise catholique a réitéré son offre de médiation dans le dialogue avec toutes les parties intéressées mais la situation demeure encore sans solution.
Hier, à Caracas, quelques centaines de manifestants ont parcouru les rues principales de la municipalité aisée se Chacao, où Maria Corina Machado, ancien député qui souhaite la démission de Maduro, a déclaré à la foule que « l’objectif de la manifestation est l’indépendance et que la force pour l’obtenir consiste dans l’unité de l’opposition ». Maria Corina Machado et le responsable du parti Voluntad Popular, Leopoldo Lopez (actuellement incarcéré) sont identifiés par le gouvernement de Maduro comme les principaux instigateurs des épisodes de violence enregistrés dans le cadre de certaines manifestations antigouvernementales. (CE) (Agence Fides 25/06/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network