http://www.fides.org

Dépêches

2014-06-07

AFRIQUE/NIGERIA - Eglise endommagée au cours de combats entre l’armée et Boko Haram

Abuja (Agence Fides) – Une église catholique, une mosquée et un commissariat de police ont été touchés par des bombes larguées par un avion de l’Aviation nigériane envoyé pour repousser un assaut de guérilleros de Boko Haram dans le village de Madagalii, dans l’Etat d’Adamawa, dans le nord du Nigeria. Selon la presse nigériane, une jeune fille aurait été tuée au cours du bombardement.
Le village avait été occupé par des militants de Boko Haram pendant quelques heures au cours de la matinée du 5 juin. L’intervention des forces armées a permis de libérer la petite ville.
D’autres attaques de Boko Haram ont été enregistrées dans différentes localités du nord du pays.
Au moins 45 personnes ont été tuées dans le cadre d’une attaque contre le village de Bargari, à la périphérie de Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno.
Selon un témoignage recueilli par la presse nigériane, les assaillants sont arrivés dans le village le 4 juin vers 21.00 en se présentant comme des prédicateurs islamiques. Une fois la population rassemblée pour assister à la prédication, ont fait leur apparition des complices armés qui ont commencé à ouvrir le feu contre la foule. Les assaillants ont pillé les magasins et les maisons avant de les incendier et de prendre la fuite.
Dans d’autres villages, les membres de Boko Haram se sont présentés en uniforme militaire sur des tout-terrains du même modèle que ceux en dotation dans l’armée régulière, en affirmant avoir été envoyés pour protéger la population. Dans ce cas également, une fois les civils rassemblés, ils ont été fauchés à l’arme automatique et à la grenade. (L.M.) (Agence Fides 07/06/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network