http://www.fides.org

Dépêches

2014-06-04

AMERIQUE/PARAGUAY - Vers une médiation de l’Evêque dans le cadre des tensions entre les populations de Ñacunday et de Santa Lucia

Santa Lucia (Agence Fides) – Le Sénateur Sixto Pereira a rencontré hier, 3 juin, l’Evêque de Ciudad del Este, S.Exc. Mgr Rogelio Ricardo Livieres Plano, auquel il a suggéré de jouer un rôle de médiateur entre les parties, Ñacunday et Santa Lucia, dans le cadre de la controverse les opposant à propos de la terre. Selon le parlementaire, les résidents de la communauté de Santa Lucia ont été expulsés de leurs terres illégalement parce qu’ils disposent de la documentation nécessaire et en pleine règle. La note envoyée à Fides par une source locale indique également la requête de l’élu au gouvernement afin qu’il agisse de manière plus responsable et les documents à la main pour trouver une solution définitive au problème avant que ne puisse exploser un affrontement entre paraguayens.
Afin d’appliquer la réforme agraire, le gouvernement avait disposé voici quelques jours le transfert de 575 familles de la zone de Ñacunday en direction de celle de Santa Lucia, alors qu’elles habitaient là depuis 14 ans. Ceci a créé des tensions au sein de la population parce que les familles de Ñacunday n’ont pas été bien accueillies, les habitants de Santa Lucia allant jusqu’à manifester leur désaccord face à cette « invasion » de leurs terres.
La presse locale indique que, voici environ 15 jours, au début de ces événements, des constructions destinées aux familles devant arriver, ont été incendiées par des inconnus. Peu de jours après, le pont d’accès à Santa Lucia a lui aussi fait l’objet d’un incendie pour empêcher l’arrivée de la nouvelle population ce qui a provoqué l’intervention des forces armées. La situation dans la zone demeure très tendue. (CE) (Agence Fides 04/06/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network