http://www.fides.org

Dépêches

2014-05-14

AFRICA/SOUDAN DU SUD - Appel du conseil mondial des églises concernant l’application de l’accord de trêve sur le terrain

Juba (Agence Fides) – « La situation demeurera explosive tant que la trêve ne se concrétisera pas sur le terrain » affirme une note du conseil mondial des églises parvenue à l’Agence Fides concernant l’accord de trêve intervenu le 10 mai entre les deux protagonistes du conflit civil au Soudan du Sud, le Président Salva Kiir et l’ancien Vice-président Riek Machar.
La trêve a été signée dans la capitale éthiopienne, Addis Abeba, en présente, entre autres, de S.Exc. Mgr Paulino Lukudu Loro, Archevêque de Juba (capitale du Soudan du Sud), de l’archevêque Daniel Deng Bul Yak de l’église épiscopalienne du Soudan et du pasteur Samuel Kobia, ancien secrétaire général du conseil mondial des églises.
Commentant la signature de cet accord, Mgr Lukudu Loro a affirmé que « tous les soudanais attendaient ce jour depuis cinq mois ». La guerre civile a en effet éclaté à la mi-décembre (voir Fides 16/12/2013), lorsque le Président Kiir avait dénoncé une tentative de coup d’Etat organisée par son Vice-président, Machar. La confrontation entre les deux parties a pris une dimension ethnique et tribale, faisant sombrer le jeune Etat – indépendant depuis juillet 2011 seulement – dans une crise humanitaire terrifiante, causant au moins un million d’évacués. « Il est temps de corriger les coûteuses erreurs des responsables sud-soudanais en faisant finir la guerre immédiatement, comme cela a été demandé par toutes les églises et communautés œcuméniques » a réaffirmé l’Archevêque de Juba. (L.M.) (Agence Fides 14/05/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network