OCEANIE/NOUVELLE ZELANDE - Assemblée de la Fédération des Conférences épiscopales catholiques d’Océanie : « lire les signes des temps en Océanie »

mardi, 13 mai 2014

Wellington (Agence Fides) – Savoir lire les signes des temps dans la zone Pacifique, le rapport entre foi et laïcité, l’Evangélisation mais aussi l’attention envers les jeunes, la planification pastorale et les catastrophes naturelles, la difficile question de la politique de l’immigration et des centres de rétention en Australie sont les thèmes affrontés dans le cadre de l’Assemblée de la Fédération des Conférences épiscopales catholiques d’Océanie (FCBCO), en cours à Wellington du 12 au 16 mai.
Ainsi que l’a appris l’Agence Fides, y participent environ 80 Evêques provenant d’Australie, de Nouvelle Zélande, de Papouasie Nouvelle Guinée, des Iles Salomon et d’autres nations et territoires du Pacifique. « Il s’agit d’un moment unique de prière, de communion, de réflexion et de discussion sur des thèmes qui nous concernent tous. C’est là une précieuse opportunité pour un soutien réciproque » a expliqué l’Archevêque de Wellington, S.Exc. Mgr John Dew, Président de la Conférence épiscopale de Nouvelle Zélande et de la Fédération. L’Assemblée, qui se tient tous les quatre ans, permettra aux Evêques de discuter des problèmes et des défis de l’Eglise en Océanie. L’Archevêque a remarqué que le thème général proposé à la réflexion de tous est « l’Evangélisation dans l’esprit du Pape François ». « En de nombreux groupes de confrontation et dans le cadre de conversations informelles, on partira de l’Exhortation Evangelii Gaudium ». Les Evêques discuteront en outre des résultats du sondage sur la vie familiale proposée aux fidèles en vue du Synode sur la famille prévu à Rome pour le mois d’octobre. Parmi les thèmes pastoraux au centre de l’Assemblée se trouvent l’action au profit des adolescents et des jeunes, qui sera développée dans le cadre d’un séminaire afin de les aider à prier et à pratiquer leur foi ; la perte de l’identité catholique au sein de la vie publique dans une société toujours plus sécularisée et la manière de faire redécouvrir le désir de se donner aux autres dans le service du prochain, thèmes auxquels seront dédiés deux autres séminaires. (PA) (Agence Fides 13/05/2014)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network