http://www.fides.org

Dépêches

2014-04-30

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Les enfants soldats abandonnent l’école pour « venger » la mort de leurs parents

Juba (Agence Fides) – Les intérêts pétroliers et la politique de la région, en vigueur depuis l’époque coloniale, ont engendré une grande scission et la haine entre la population soudanaise. Entraînés dans une interminable spirale de violence et avec des milliers de personnes déplacées qui meurent de faim ou qui errent dans les rues poussiéreuses des villes, de nombreux enfants sont recrutés pour combattre contre leurs propres frères. Beaucoup de mineurs abandonnent l’école avec le désir de venger la mort de leurs parents. La haine et la vengeance animent ces petits qui portent dans leurs bras de lourdes armes à feu. Le conflit s’est étendu de la capitale, Juba, vers les Etats pétroliers. Cependant, hélas, la guerre est non seulement causée par des intérêts économiques, mais elle revêt aussi une dimension ethnique, étant donné qu’elle s’est transformée en une bataille entre la tribu du Président Salva Kiir, la tribu Dinka et la tribu militaire Nuer du vice-Président Machar. Le sentiment de vengeance continue à perpétuer le conflit armé qui a déjà causé la mort de milliers de gens et la fuite d’un million de personnes. (AP) (30/4/2014 Agence Fides)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network