http://www.fides.org

Dépêches

2014-03-21

EUROPE/ITALIE - 24 mars, Journée des missionnaires martyrs, comme eux, tous témoins de l’Evangile

Rome (Agence Fides) – Le 24 mars 1980 était assassiné Mgr Oscar A. Romero, Archevêque de San Salvador. Depuis 1993, sur l’initiative du Mouvement missionnaire des Jeunes des Œuvres pontificales missionnaires italiennes, est commémoré à cette date l’ensemble des missionnaires qui ont été tués de par le monde. L’initiative s’est désormais répandue dans de nombreuses nations, y compris à des dates et dans des circonstances différentes. Nombreux sont les Diocèses et Instituts religieux qui dédient des initiatives particulières afin de faire mémoire de leurs missionnaires et de tous ceux qui ont versé leur sang pour l’Evangile.
Le thème choisi pour cette XXII° Journée de prière et de jeûne en mémoire des missionnaires martyrs, lundi 24 mars 2014, est « Martyria (témoignage NDT), la condition sine qua non pour être véritablement disciples de Jésus », ainsi que l’explique le livret réalisé par Missio en vue de l’animation. « Nous sommes tous appelés à témoigner notre foi, à raconter notre rencontre avec le Ressuscité, à supporter toute forme de tribulation, d’injustice, de persécution physique et spirituelle, incompréhensions en tout genre pour transmettre la Bonne Nouvelle que nous-mêmes avons reçu d’autres personnes ».
Selon les informations recueillies par Fides, en 2013, 23 opérateurs pastoraux ont été tués : 20 prêtres, 1 religieuse et 2 laïcs. « Faire mémoire des missionnaires qui, de manière différente, ont payé de leur vie leur généreux service de leurs frères – écrit le Père Michele Autuoro, Directeur national de Missio – ne doit pas devenir pour nous un alibi. Nous ne pouvons pas nous contenter de célébrer leur nom… Non ! Nous avons le devoir de recueillir le style, le sérieux indiscutable et le dévouement qui les a poussés à ne pas craindre l’éventualité de menaces et de risques… Ces amis nous secouent afin que notre vie de disciples du Maître Jésus continue à proclamer l’Evangile qui libère, qui rend la dignité aux trop nombreux frères et sœurs foulés aux pieds par les injustices perpétrées par d’autres frères et sœurs ».
Dans le livret préparé pour la Journée, ont été rassemblées un certain nombre de propositions pour l’animation : le texte d’une Veillée pour les Missionnaires martyrs et celui d’un Chemin de Croix avec des textes des Bienheureux Papes Jean XXIII et Jean-Paul II, qui seront canonisés le 27 avril. Les offrandes recueillies grâce au jeûne contribueront à réaliser deux projets missionnaires en Tanzanie (un lycée hôtelier de 100 élèves) et au Bangladesh (reconstruction de l’église de Narail). (SL) (Agence Fides 21/03/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network