http://www.fides.org

Dépêches

2014-04-07

ASIE/SYRIE - Jésuite tué à Homs

Damas (Agence Fides) – Un jésuite néerlandais, le Père Frans van der Lugt, qui vivait dans la ville martyre d’Homs a été tué ce matin. C’est ce que confirme dans une note le Père Alex Basili, Provincial des Jésuites pour le Moyen-Orient et le Maghreb. La note indique : « Nous venons d’être informés par nos confrères sur place que lundi 7 avril, aux alentours de 08h00, le Père Frans van der Lugt a été enlevé par des hommes armés qui l’ont roué de coups puis tué de deux balles dans la tête devant la résidence des Jésuites d’Homs. Que le Seigneur l’accueille et soutienne nos confrères de la Compagnie de Jésus qui se dédient totalement au service de toutes les victimes de la violence ».
Le Père van der Lugt vivait en Syrie depuis 1966 après un bref séjour au Liban. Il était également psychothérapeute et très fortement engagé dans le dialogue interreligieux. Dans les années 1980, il avait dirigé à Homs le projet Al Ard (la terre NDT), un centre de spiritualité sis aux abords de la ville. Le centre accueillait environ 40 jeunes handicapés mentaux provenant des villages voisins.
Au cours des trois années de guerre, le religieux néerlandais a vécu dans un monastère se trouvant dans la vieille ville, où se trouvaient les civils assiégés pendant de nombreux mois par l’armée régulière. Le religieux avait souvent dénoncé le manque de médicaments, de vivres et d’aides pour les civils assiégés, affirmant l’urgence de trouver un accord afin de pouvoir intervenir en faveur des civils malades, épuisés et affamés. (PA) (Agence Fides 07/04/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network