http://www.fides.org

Dépêches

2014-04-05

OCEANIE/ILES SALOMON - Des milliers de sans abri suite au passage de deux violents cyclones en un mois sur les îles Salomon

Honiara (Agence Fides) – Au cours de ce dernier mois, deux cyclones de moussons ont frappé les îles Salomon, le dernier présentant une durée extraordinaire et des pluies impossibles à contenir, en particulier dans la capitale Honiara et dans l’île de Guadalcanal. L’inondation a été causée par la rupture des digues du cours d’eau qui traverse la ville, le Matanikau, la rupture ayant emporté des blocs d’habitations entiers, abattant des ponts et inondant le centre ville. 16 centres d’évacuation ont été mis en place dans les écoles afin d’accueillir des milliers de sans abri. Selon un communiqué de l’ANS, des rares nouvelles locales reçues par l’Archevêque d’Honiara, S.Exc. Mgr Adrian Thomas Smith, SM, et par les religieuses de Tetere, on sait que la Paroisse de Tetere a été entièrement recouverte par les eaux. Résistent encore l’hôpital, la résidence des religieuses et l’école, et ce grâce au travail des bénévoles qui ont construit des digues de cailloux. Tetere est encore hors de la portée des secours. A Honiara, la situation est encore plus grave. Le pont reliant Holy Cross à Chinatown a été emporté tout comme différentes maisons construites le long du cours d’eau. Il peut être emprunté seulement par une voiture à la fois et ses piliers sont sur le point de céder. La Cathédrale et la colline de Holy Cross à Honiara sont pleines d’évacués. A Gizo et Malaita, la situation est plus tranquille mais l’eau est abondante, l’énergie électrique fait défaut et la peur règne. Le 2 avril dernier, avait été commémorée la tragédie du séisme et du tsunami remontant à 7 ans en arrière… (AP) (Agence Fides 05/04/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network