http://www.fides.org

Dépêches

2014-03-07

AMERIQUE/PEROU - Plainte du Vicaire apostolique d’Iquitos à propos de la pollution alarmante de la forêt péruvienne

Iquitos (Agence Fides) – Le Bureau pour les droits fondamentaux du Vicariat apostolique d’Iquitos a publié un Rapport de suivi environnemental du fleuve Marañón et de la réserve Pacaya Samiria qui fait état d’une pollution grave de la zone. S.Exc. Mgr Miguel Olaortua Laspra, O.S.A., Vicaire apostolique d’Iquitos, indique que les résultats démontrent la présence de niveaux « alarmants » de pollution des eaux au point de les rendre « non adaptées à la consommation humaine ». Il observe par ailleurs que, depuis de nombreuses années, avait été dénoncée « la présence ou la fuite de pétrole ».
La note envoyée à l’Agence Fides est accompagnée d’un communiqué du Vicaire apostolique qui rappelle que « la responsabilité envers l’environnement appartient à tous ». On peut en outre lire dans le texte : « Au total, 17 petits centres ont été inspectés. Les résultats sont préoccupants sinon alarmants parce que le niveau de pollution des eaux est tel qu’elles ne sont plus adaptées à la consommation humaine. Y ont en effet été trouvés des agents contaminants tels que le fer, l’aluminium, le manganèse, l’arsenic, le chrome, des coliformes totaux et fécaux, le mercure, le zinc, le plomb… certains étant présents dans le réseau d’eau potable – dans les localités qui en disposent – et d’autres dans les fleuves Samiria et Maranon. Ceci vaut également pour les fleuves Tigre et Corrientes, qui, bien que n’ayant pas fait l’objet de cette étude, présentent une situation similaire. Nous travaillons actuellement avec les communautés des bassins de ces fleuves afin d’offrir le soutien de l’Eglise. Cette réalité contaminée telle que présentée par le rapport met en sérieux danger la santé de nos peuples ». (CE) (Agence Fides 07/03/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network