http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-30

AFRIQUE/TCHAD - Participation commune des chrétiens et des musulmans à la Journée nationale de la cohabitation pacifique et prières pour la paix au Tchad et en Centrafrique

N’Djamena (Agence Fides) – « La clôture de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens a été célébrée d’un manière toute particulière au Tchad parce qu’elle a coïncidé avec la III° Journée nationale de la cohabitation pacifique » affirme une note envoyée à l’Agence Fides par le Père Clément Marie Bonou, F.I..
« Il s’agit – explique le religieux – d’une initiative organisée conjointement par l’Archidiocèse de N’Djamena, le Conseil supérieur des Affaires islamiques et l’Entente des églises et missions évangéliques au Tchad afin de promouvoir le dialogue interreligieux et de permettre aux tchadiens des différents confessions religieuses de vivre dans un climat d’amour et de paix ».
Initialement prévue pour le 28 Novembre, elle avait été reportée à cause du décès l’Archevêque de N'Djamena, S.Exc. Mgr Mathias Ngarteri, qui était d’ailleurs l’initiateur de cette manifestation à l’échelle nationale.
« La présence effective du Président de la République du Tchad et des membres de son gouvernement à cette manifestation dénote le besoin de tous d’œuvrer pour que règne la paix et l’unité dans une région de l’Afrique Centrale actuellement secouée par les troubles », commente le Père Bonou, faisant clairement référence à la crise dans la voisine République centrafricaine, où des militaires tchadiens participent à la Mission de l’Union africaine chargée de contribuer à ramener l’ordre dans le pays où la coexistence entre les communautés chrétiennes et musulmanes est mise à dure épreuve par les récents événements.
« Dans leurs prières, les responsables des trois grandes communautés, aux côtés de S.Exc. Mgr Joachim Kouraleyo, Evêque de Moundou, qui représentait pour la circonstance l’Église Catholique, ont demandé à Dieu de bénir le Tchad et d’accorder sa grâce aux autorités du pays. Une prière unanime a été faite pour la République centrafricaine ». (L.M.) (Agence Fides 30/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network