http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-27

AFRIQUE/EGYPTE - Visite du Patriarche d’Alexandrie des Coptes orthodoxes au Vice-premier Ministre et Commandant en Chef des Forces armées égyptiennes

Le Caire (Agence Fides) – Au cours de la journée du Dimanche 26 janvier, le Patriarche d’Alexandrie des Coptes orthodoxes, Tawadros II, a rendu visite au Général Abdel Fattah al-Sisi, Vice-premier Ministre et Commandant en Chef des Forces armées égyptiennes. Au cours de la visite – ainsi que l’explique un communiqué de l’armée consulté par l’Agence Fides – le Patriarche Tawadros II a exprimé ses félicitations aux forces armées égyptiennes à l’occasion du III° anniversaire du début de la révolution qui porta en février 2011 à la chute du Président Hosni Moubarak. La nombreuse délégation qui accompagnait le Patriarche comprenait six autres Evêques coptes orthodoxes. Tawadros II – peut-on lire dans le communiqué – a exprimé sa reconnaissance « pour le prix que les forces armées sont appelées à payer dans leur lutte contre le terrorisme et pour le maintien de la sécurité dans le pays ». Le Général Abdel Fattah al-Sisi a manifesté à son tour son appréciation de l’Eglise copte et de sa contribution à l’unité du pays contre toute tentative de jeter la discorde parmi les égyptiens.
La rencontre prend une valeur de symbole si l’on tient compte de la nouvelle vague de violences qui secoue actuellement le pays, faite d’attentats terroristes et de morts dans les rues dans le cadre d’affrontements entre manifestants et forces de sécurité. Au cours de la fin de semaine dernière et ce Dimanche, plus de 80 personnes ont trouvé la mort dans l’ensemble du pays, dont nombre faisaient partie des Frères musulmans. Malgré la violence de la répression, l’armée continue à vouloir se présenter comme le garant du processus qui devrait favoriser l’enracinement d’un système démocratique dans le pays. Est attendue prochainement l’annonce de la date des prochaines élections présidentielles, sachant que le Général Abdel Fattah al-Sisi est acclamé sur les places par ses partisans comme le futur Chef de l’Etat en mesure de ramener stabilité et sécurité dans le pays.(GV) (Agence Fides 27/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network