http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-02

AFRIQUE/REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - Réunion de la Caritas à Rome à propos de la situation d’urgence humanitaire en République centrafricaine

Rome (Agence Fides) - La situation d’urgence humanitaire dramatique en République centrafricaine sera au centre de la rencontre organisée le 4 décembre à Rome par la Caritas Internationalis et par les différentes Caritas oeuvrant dans le pays.
« Les groupes pour la défense des droits fondamentaux font état de nombreux cas de tortures, d’homicides et de saccages. Les Nations unies ont lancé l’alarme sur le danger que la situation dégénère en une guerre civile » affirme un communiqué envoyé à l’Agence Fides.
Le chaos dans lequel a sombré la République centrafricaine après la déposition du Président François Bozizé de la part des rebelles de la coalition Seleka en mars 2013, a créé une grave situation d’urgence humanitaire et alimentaire parce que la saison de la récolte a été troublée par les violences.
« Bossangoa, dans le nord – affirme le communiqué – est peut-être l’image la plus claire de la violence des affrontements entre les rebelles et les groupes d’autodéfense qui ont contraint 40.000 personnes à chercher refuge au sein de la mission catholique ».
La Caritas rappelle qu’en Centrafrique, 400.000 évacués vivent dans des conditions terribles alors que 65.000 personnes ont quitté le pays.
A la réunion participeront entre autres le Directeur de Caritas Centrafrique, le Père Elysée Guendjande, qui a été blessé par les rebelles, ainsi que le chef de l’équipe d’intervention d’urgence de Caritas Internationalis, Emmanuel Mbuna. (L.M.) (Agence Fides 02/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network