http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-21

AMERIQUE/HONDURAS - Témoignage du Secrétaire exécutif de la Caritas nationale à la veille des élections générales

Tegucigalpa (Agence Fides) – Le Secrétaire exécutif de la Pastorale Caritas de l’Eglise au Honduras, le Père German Calix, a déclaré à une agence de presse que les 32 dernières années de démocratie dans le pays ne sont pas parvenues à améliorer les conditions de vie de la population mais seulement à privilégier quelques-uns. En effet, « la grande majorité de la population continue à vivre vraiment dans de mauvaises conditions ». La note adressée à l’Agence Fides retrace l’avis du responsable de la Caritas, selon les 8,5 millions d’habitants du pays d’Amérique centrale se sont vus imposer une « inégalité injuste, de manière à ce que, chaque jour, le groupe des pauvres et de ceux qui vivent dans la misère soit toujours plus nombreux ».
Selon différentes sources locales, 70% des honduriens sont pauvres et nombreux sont ceux qui sont arrivés à cette condition depuis les années 1990. Le Honduras est redevenu démocratique en 1980, après près de deux décennies de régime militaire. A propos des élections générales de Dimanche prochain (voir Fides 19/11/2013), auxquelles participent pour la première fois neuf partis, le Père Calix a déclaré que « le peuple et les partis politiques ont pour mission de faire des élections un espace de légitimité pour le prochain gouvernement ». « Si les élections ne réussissaient pas à obtenir le degré de légitimité que la population attend, nous aurions un pays ingouvernable » a déclaré le Secrétaire exécutif de la Caritas.
Le Père Calix a en outre indiqué que la Caritas apportera sa contribution en ressources humaines au Consortium Hagamos Democrazia, le groupe d’observateurs déployé dans le cadre des prochaines élections. Ce dernier compte un réseau de 1.200 observateurs bénévoles et de 18 coordinateurs départementaux, organisés et instruits, qui seront présents dans 298 communes le jour des élections. Leur mission est de contrôler, de recueillir et de transmettre des informations au centre de calcul du Consortium. (CE) (Agence Fides 21/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network