http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-19

AFRIQUE/KENYA - Campagnes de vaccination pour des millions d’enfants suite à une alerte poliomyélite dans la Corne de l’Afrique

Kisumu (Agence Fides) – De grandes campagnes de vaccination destinées à des millions d’enfants vulnérables servent actuellement à tenter de limiter la diffusion de la poliomyélite dans la Corne de l’Afrique. Des foyers ont été enregistrés au Kenya et en Ethiopie et des épidémies plus sérieuses dans la Somalie voisine où 183 cas ont été confirmés entre le début de l’année et le mois d’octobre. C’est ce qui ressort des données du Bureau des Nations unies pour la Coordination des Affaires humanitaires (OCHA). Il s’agit de la première épidémie en Somalie depuis 2007 et, pour faire face au problème, du 20 au 26 octobre dernier, 3,5 millions d’enfants de moins de 10 ans ont été vaccinés. D’autres campagnes sont prévues pour les mois de novembre et de décembre. Les autorités sanitaires craignent que, si l’épidémie de poliomyélite en Somalie n’était pas immédiatement mise sous contrôle, les efforts globaux pour éliminer définitivement la maladie pourraient être compromis. Selon la Global Polio Eradication Initiative (GPEI), jusqu’au 13 novembre de cette année ont été enregistrés 334 cas au niveau global contre 187 cas au cours de la même période de 2012. Des campagnes de vaccination sont prévues également en Ethiopie et au Soudan. Au Soudan du Sud, aucune contamination n’a été enregistrée depuis juin 2009 et il existe une forte préoccupation en ce qui concerne les Etats du Sud Kordofan et du Nil Bleu, où l’accès aux structures humanitaires fait défaut. Au Kenya, où ont été enregistrés 14 cas de poliomyélite, le manque de sécurité aux frontières avec la Somalie est considéré comme partiellement responsable de la diffusion de la maladie. En effet, tant que les bandes criminelles telles que les Shabaabs continueront à constituer une menace, les opérateurs sanitaires ne se rendront pas dans les villages par crainte des attaques. Des 14 cas enregistrés, 10 se trouvent au camp de réfugiés de Dadaab, dans l’est du Kenya, où vivent environ 400.000 somaliens. Le Ministère de la Santé kenyan a prévu de vacciner en 2013 quelques 8 millions d’enfants de moins de 5 ans alors que, dans le cadre des cinq campagnes précédentes, 5,5 millions d’enfants avaient déjà été vaccinés. (AP) (Agence Fides 19/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

AFRIQUE/KENYA