http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-22

ASIE/PHILIPPINES - Implication de nombreux organismes catholiques dans les opérations de secours aux populations touchées par le séisme

Quezón City (Agence Fides) – Les opérations de secours se poursuivent à Bohol et dans certaines zones de la région centrale de l’archipel philippin des Visaya. Dans le cadre des dernières nouvelles transmises par la Camillian Task Force Philippines à l’Agence Fides, le Père Dan Vicente Cancino, MI (voir Fides 18/10/2013) indique qu’à Cebu et à Bohol, 13 glissements de terrain et 1.391 secousses de tassement ayant entraîné des mouvements de foule en direction du Barbara Sports Complex de Toledo City, et de l’Auditorium de Pinamungahan à Cebu ont été enregistrés. Dans son compte-rendu, le Père Cancino fait état de 171 morts, 375 blessés et 21 disparus dans les provinces de Cebu, Bohol et Siquijor. Le National Disaster Risk Reduction and Management Council a enregistré quant à lui 1.285 petits villages appartenant à 52 municipalités sérieusement endommagés et un total de 3.426.718 personnes concernées. De ce total, 20.034 familles vivent dans 85 centres d’évacuation, ayant été contraintes à abandonner environ 19.309 logements dont 2.938 ont été complètement détruits, les autres ayant été partiellement endommagés. Des routes, des services publics, des hôpitaux, des écoles et des sites historiques se sont écroulés ou ont été endommagés partiellement. Toutefois, les principaux ports et aéroports ont repris leur activité malgré les graves dommages subis alors que 21 ponts et quatre routes demeurent impraticables. De nombreuses communes, surtout à Bohol, sont encore privées d’énergie électrique et d’eau potable. Les réserves alimentaires commencent à manquer et de nombreux marchés ne sont plus praticables. Selon le Frère Yking de la Pena et le Père Warli Salise, du Diocèse de Tagbilaran, les zones principalement intéressées par les interventions demeurent Maribojoc et Loon, dans lesquelles respectivement 4.526 et 4.420 familles ont été touchées par le séisme. De nouvelles évaluations des dommages subis par l’Archidiocèse de Cebu sont en cours. A ce jour, les autorités gouvernementales n’ont encore adressé aucune demande d’intervention à la communauté internationale. Outre la Conférence épiscopale locale et la Camillian Task Force, sont également impliquées dans les aides d’autres agences catholiques, telles que la Caritas de Nouvelle Zélande et la Catholic Agency For Overseas Development (CAFOD) d’Angleterre et du Pays de Galles et les Catholic Relief Services. (AP) (Agence Fides 22/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network