http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-05

VATICAN - Visite du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples au Sanctuaire de Choltusan : « Aujourd’hui encore, le Peuple coréen et l’Eglise qui est en Corée ont besoin de l’exemple de leurs Saints Martyrs pour retrouver vigueur et force »

Séoul (Agence Fides) – Quelques jours après la conclusion du Mois des Martyrs, proclamé par l’Archidiocèse de Séoul en mémoire de tous les martyrs coréens qui ont sacrifié leur vie pour l’Evangile, S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples a présidé, samedi 5 octobre, la concélébration eucharistique au Sanctuaire des Martyrs de Choltusan. « En ce lieu sacré même – a déclaré le Cardinal au cours de son homélie – les prémices de l’histoire de l’Eglise en Corée ont été sanctifiées par le martyr et le sang de tant de témoins de la foi est devenu semence d’une multitude qui, accueillant avec joie la Parole de Dieu et croyant dans le nom du Seigneur, a rendu glorieuse l’Eglise qui est dans ce pays ». Il a ensuite souligné : « Ici, en Corée, nous pouvons relever l’importance non seulement des missionnaires venus de loin pour porter l’Evangile mais surtout de laïcs auxquels le Seigneur a ouvert le cœur et l’esprit à la grâce et à la Parole de Dieu, devenant eux-mêmes instruments de la Providence divine en vue de l’œuvre d’Evangélisation ».
Le Préfet du Dicastère missionnaire a souligné l’importance de « conserver la mémoire » et a cité « certaines splendides expressions de nos Martyrs », mettant ensuite en évidence que « l’invitation que nos Saints Martyrs et les innombrables Confesseurs de la foi nous adressent aujourd’hui est une invitation à la sainteté et à une fidélité généreuse au Christ, le Seigneur qu’ils ont placé au centre de leur vie ».
Après avoir rappelé que « le Concile Vatican II évoque clairement, dans sa Constitution sur l’Eglise, l’appel universel à la sainteté, dont personne n’est exclu », le Cardinal a expliqué que la sainteté « n’est pas un accessoire de la foi ; elle ne s’impose pas » et que, citant un « tweet » du Pape François, « les instruments fondamentaux pour accéder à la sainteté sont au nombre de trois : la prière, l’humilité et la charité envers tous ». L’exemple de ceux qui nous ont précédé sur la voie de la sainteté est éloquent même s’ils ont parcouru des chemins différents comme Saint Ignace de Loyola, Saint François d’Assise ou Saint André Kim.
En concluant son homélie, le Cardinal Filoni a exprimé cette recommandation : « Aujourd’hui encore, le Peuple coréen et l’Eglise qui est en Corée ont besoin de l’exemple de leurs Saints Martyrs pour retrouver vigueur et force… Au milieu de ce noble Peuple coréen, l’Eglise catholique est appelée à devenir levain et ferment, à être un instrument de communion et de bien, constructrice de paix dans le Christ. Telle est votre mission ». (SL) (Agence Fides 05/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network