http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-17

AMERIQUE/COLOMBIE - Mois pour la Paix à Sincelejo : « former un citoyen conscient du droit à la paix »

Sincelejo (Agence Fides) – « Si l’on veut la paix en Colombie, il faut former un citoyen conscient d’avoir le droit à la paix. Mais il est également nécessaire que la population ait le droit de protester sans violence et qu’elle ait aussi le droit de demander des réponses ». C’est ce qu’a affirmé l’Evêque du Diocèse de Sincelejo, S.Exc. Mgr Nel Beltran Santamaria, dans le cadre d’une conférence de presse portant sur les célébrations du Mois pour la Paix.
Selon la note parvenue à l’Agence Fides, pour Mgr Beltran, la situation actuelle en Colombie est le fruit de promesses non tenues et de l’exaspération de la population. « De même que lorsqu’une marmite fermée exposée à une trop forte chaleur explose, de même, cela peut arriver avec les problèmes sociaux du pays ». L’Evêque a poursuivi : « La population ne doit pas se comporter comme les volcans qui explosent mais mener des protestations permanentes. Cela ne sert à rien de protester contre ceux que nous avons choisi, si nous les avons choisis de manière erronée. Nous devons penser à la manière dont faire entendre aux gouvernants ce que nous pensons et les divergences que nous avons, de manière démocratique ».
Mgr Beltran Santamaria a expliqué également que le motif se trouvant à la base du Mois pour la Paix fait partie de la pédagogie sociale : mettre en évidence et ancrer dans la conscience des personnes que nous ne disposons pas du niveau de paix qui devrait être le nôtre. Des premiers jours de septembre au 25 de ce même mois, le Diocèse de Sincelejo a invité la population à participer aux fori et autres activités se tenant dans les centres éducatifs et promus dans le cadre du Mois pour la Paix, et ce dans un but bien précis : promouvoir la Culture de la Paix. (CE) (Agence Fides 17/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network