http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-11

ASIE/SYRIE - Commentaire du Patriarche melkite de Damas après le discours à la nation du Président américain : « les grands hommes d’Etat sont ceux qui savent faire la paix »

Damas (Agence Fides) – « La grandeur d’un homme d’Etat est de chercher la paix et de faire la paix, non pas de faire la guerre et de provoquer la destruction. Une superpuissance est telle si elle est une puissance de pacification » : c’est en ces termes, confiés à l’Agence Fides, que le Patriarche melkite (gréco-catholique) de Damas, S.B. Grégoire III Laham, commente avec soulagement le moment présent, après le discours du Président américain à la nation, discours qui semble éloigner le spectre d’une intervention militaire en Syrie. « La logique de la violence n’est jamais la logique des personnes sages – déclare-t-il – Nous invitons tous les responsables politiques du monde à revenir à la Parole de Jésus dans l’Evangile : cela est suffisant pour construire un monde de civilisation, de liberté, de dignité, d’amour et de miséricorde ».
« La Syrie – explique à Fides le Patriarche – est pleinement liée à ses voisins. Et si un arbre brûle dans un bois, toute la forêt prendra feu » ajoute-t-il, mettant en garde contre les risques d’une guerre régionale qui ne manquerait pas de produire des milliers de nouvelles victimes.
Le Patriarche, qui apprécie les efforts diplomatiques et demande une solution politique au conflit en cours en Syrie, renouvelle son « invitation à renoncer à la violence et à ne pas avoir recours à une attaque de quelque type qu’elle puisse être » ainsi que l’ont déclaré les responsables des églises chrétiennes au Moyen-Orient réunis récemment en Jordanie. « Nous renouvelons également à tous les fidèles l’invitation à continuer à prier, comme l’a demandé le Pape, pour la paix en Syrie et dans le monde » conclut-il. (PA) (Agence Fides 11/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network