http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-09

ASIE/SYRIE - Lettre de l’Archevêque syro catholique d’Hassaké-Nisibi au Président américain : « le monde ne veut pas la guerre

Hassaké (Agence Fides) – « C’est pour la paix que je vous écrit, notre paix. C’est contre la guerre que je vous écris, votre guerre ». C’est ainsi que S.Exc. Mgr Behnam Hindo, Archevêque syro catholique d’Hassaké-Nisibi, s’adresse à Barak Obama dans une lettre dans laquelle il demande au Président des Etats-Unis de renoncer à ses projets d’intervention militaire en Syrie.
Le Diocèse de Mgr Hindo se trouve dans la province nord-est syrienne de Jézirah, dans une région qui – selon l’avis de ce dernier – fait l’objet d’un blocus opprimant et total et où 1,5 millions de personnes souffrent « les souffrances de la guerre, les destructions et les manques de tous genres ».
Dans la missive, envoyée à l’Agence Fides, Mgr Hindo critique durement la voie choisie par l’Administration américaine. Il avance de sérieux doutes également en ce qui concerne les preuves de l’usage d’armes chimiques de la part du régime d’Assad, exhibées par l’Administration américaine afin de convaincre la communauté internationale de la nécessité d’une intervention armée. Le conseil adressé au Président américain est d’attendre « les résultats de la commission de l’ONU ». A cela vient s’ajouter la supplique « d’épargner les massacres, les destructions et des souffrances supplémentaires. J’écris à celui qui dans son prénom « Barak » a le mot baraka, c’est-à-dire Bénédiction (…). Bénédiction pour votre grande nation, paix, fruit des bénédictions pour mon peuple. Ce sont mes souhaits, ils sont entre les mains d’un prix Nobel de la Paix ». (GV) (Agence Fides 09/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network