http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-22

AMERIQUE/MEXIQUE - Pour l’Evêque de Cuernavaca, « il faut en finir avec les extorsions et les menaces faites aux prêtres »

Morelos (Agence Fides) – Un prêtre a fait l’objet d’intimidations, de menaces de mort et a été victime d’une tentative de meurtre. Il s’agit d’un épisode qui provoque une préoccupation profonde chez S.Exc. Mgr Ramon Castro Castro, Evêque de Cuernavaca, Diocèse sur le territoire duquel s’est vérifié cet épisode. Ainsi que l’a appris l’Agence Fides, hier, l’Evêque, à la fin de la Messe célébrée en la Cathédrale de Cuernavaca, a déclaré : « il s’est agi d’une expérience négative et très forte : je parle de l’extorsion et des menaces de mort qui sont ensuite devenues une tentative de meurtre. Outre à ce cas, l’extorsion touche également d’autres Paroisses, en particulier en ayant recours à des appels téléphoniques de menaces. Dans ce cas, cependant, les agresseurs ont menacé personnellement le prêtre et lui ont dit : paie ou nous te tuons ». Mgr Ramon Castro Castro, pour assurer la sécurité du prêtre impliqué, n’a voulu révéler ni son nom ni celui de sa Paroisse.
Ainsi que cela a été indiqué à Fides par des sources locales, la violence sociale est répandue dans l’Etat de Morelos, au centre-sud du Mexique. Mgr Castro Castro a constaté cette triste réalité durant sa visite pastorale effectuée en juillet 2013 dans différentes Paroisses. Il s’agit de sa première visite dans la mesure où il vient d’être nommé à la tête du Diocèse. A ce propos, l’Evêque a indiqué : « ce que j’ai trouvé dans les dix Paroisses que j’ai visité, c’est un grand amour envers Dieu et une grande espérance de la part de la population. Je prie Dieu afin que tous les fidèles et que toute la communauté civile diocésaine voit en l’Evêque l’instrument de Dieu pour contribuer à trouver la paix sociale. Nous avons besoin de cette paix afin de pouvoir cheminer sereinement dans les rues. La violence et l’insécurité doivent disparaître. C’est ce que beaucoup me demandent ». La violence au Mexique est devenue le problème le plus important du pays, surtout lié aux cartels de la drogue et aux bandes criminelles. (CE) (Agence Fides 22/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network