http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-06

AMERIQUE/VENEZUELA - Ouverture initiale du gouvernement aux requêtes des étudiants en grève de la faim

Caracas (Agence Fides) – Après 30 jours de manifestations dans les rues et sachant qu’un groupe d’étudiants mène une grève de la faim devant les grilles de la Nonciature apostolique à Caracas, les autorités ont reconnu l’existence d’une crise au sein du système d’instruction publique universitaire.
C’est ce qu’affirme une note envoyée à Fides par une radio catholique locale qui rapporte l’opinion de Liliana Guerrero, Présidente de la principale association universitaire de l’Universidad de Los Andes, la deuxième du pays.
Malgré les signes d’ouverture initiaux de la part du gouvernement, Mme Guerrero a déclaré que les étudiants continueront à manifester jusqu’à ce qu’ils obtiennent une réponse à leurs demandes.
La protestation des étudiants – qui demandent au gouvernement une révision des coupes budgétaires infligées au secteur de l’instruction publique – bénéficie également du soutien des enseignants. « Ce conflit a montré de nombreux visages : la nécessité d’une reconnaissance de l’association universitaire de la part des autorités nationales en vue d’un dialogue sur la parité des conditions et le besoin d’écouter le monde des étudiants en ce qui concerne leurs requêtes en faveur d’une formation de qualité » avaient écrit les Evêques voici quelques jours (voir Fides 25/06/2013). (CE) (Agence Fides 06/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network