http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-24

AMERIQUE/COLOMBIE - Déclaration de l’Evêque de Tibù : « il faut dialoguer et comprendre la protestation des paysans »

Tibu (Agence Fides) – L’Evêque de Tibù, en Colombie, S.Exc. Mgr Omar Alberto Sánchez Cubillos, a invoqué la voie du dialogue afin de trouver une solution à la difficile situation qui est venue se créer ces jours-ci dans la région de Catatumbo.
Depuis des jours, plus de 1.200 habitants d’Ocaña et 3.000 de Tibù protestent, demandant la constitution d’une Zone de réserve paysanne (ZRC) dans la région de Catatumbo. Dans la note envoyée à Fides, l’Evêque explique que la frustration de la population dérive notamment de l’éradication forcée des cultures de coca qui ont longtemps constitué le centre de l’économie de la zone.
« L’Etat ne fournit pas d’alternative immédiate à la culture de la coca, alternative qui prendrait en considération les besoins du paysan qui a vécu pendant de longues années grâce à cette activité. Voila pourquoi les gens protestent pour la manière dont la question de l’éradication de ces cultures est traitée par le gouvernement » a indiqué l’Evêque de Tibù. Les paysans refusent les projets de ce qu’il est convenu d’appeler « la locomotive des mines » et demandent un remplacement progressif des cultures illicites au travers de projets productifs durables ».
Entre temps, la tension monte dans la zone. Les routes sont bloquées depuis plus de dix jours et la police dénonce l’infiltration des manifestants de la part de la guérilla de gauche, sachant que les denrées alimentaires et le combustible commencent à manquer, la Croix Rouge elle-même dénonçant que son service d’assistance aux blessés se trouve limité. (CE) (Agence Fides 24/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network