http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-13

AMERIQUE/COLOMBIE - Appel du Cardinal Archevêque de Bogotá en faveur de la réforme sanitaire : « la santé ne peut pas devenir une affaire »

Bogotá (Agence Fides) – S.Em. le Cardinal Ruben Salazar Gomez, Archevêque de Bogotá, a adressé un appel pressant aux autorités gouvernementales et au Congrès afin que la réforme sanitaire, actuellement en examen, soit réalisée de manière digne, complète et transparente dans le but de provoquer des changements réels au profit de la communauté.
« La santé est considérée comme une question économique. Le seul critère pris en considération est le gain. On a complètement perdu le sens du fait qu’il s’agit d’un droit de la personne qui devrait faire l’objet de soins et de protection de la part de l’Etat » a déclaré le Cardinal dans un communiqué envoyé à l’Agence Fides.
Le document dénonce le fait que les intérêts économiques privés et la corruption sont devenus un cancer qui ronge le système sanitaire. Le Cardinal souhaite qu’au sein de la réforme du système sanitaire prévale « un profond changement éthique afin de placer au-dessus de tout intérêt le bien de la personne humaine, et de manière préférentielle, des plus pauvres ».
En Colombie, le service sanitaire est en grande partie entre les mains d’acteurs privés et le transférer entièrement à la charge de l’Etat est difficilement réalisable. Est actuellement en discussion un système mixte, associant public et privé, qui prendrait en considération les possibilités financières de chacun. Entre temps, ce sont les plus pauvres qui font les frais des fortes limites du système actuel. (CE) (Agence Fides 13/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network