http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-12

ASIE/JORDANIE - Les media chrétiens arabes, instruments de paix et non pas circuits « autoréférentiels »

Amman (Agence Fides) – En ce moment de l’histoire, les media d’inspiration religieuse sont appelés à choisir l’une des deux options suivantes : servir la religion à laquelle ils se réfèrent « en explorant son identité » ou « détruire et soumettre la religion aux intérêts politiques et d’autres types ». Tel est le scénario avec lequel se sont confrontés pendant deux jours, les 10 et 11 juin, les participants au congrès organisé à Amman par le Catholic Center fors Studies and Media en collaboration avec le Conseil pontifical pour les Communications sociales. Des religieux chrétiens et musulmans, des intellectuels et des opérateurs des media provenant de différents pays du Moyen-Orient se sont confrontés sur les contenus proposés par les intervenants parmi lesquels figuraient le Patriarche latin de Jérusalem, S.B. Fouad Twal, le Président du Conseil pontifical pour les Communications sociales, S.Exc. Mgr Claudio Maria Celli, le Ministre jordanien chargé des media et de la communication, Mohammad Momani, et le Père Rifat Bader, Directeur du Catholic Center fors Studies and Media. Dans une note envoyée à l’Agence Fides, les participants insistent sur les potentialités des media arabes chrétiens, appelés, eux aussi, à sortir de leurs circuits autoréférentiels pour « se mettre au service de la paix et de la justice » et se proposer en tant que « espace de communication entre les Eglises » et instrument de dialogue et non de conflit avec les musulmans, « avec lesquels nous partageons le moment amer tout comme le passé et un même destin ». (GV) (Agence Fides 12/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network