http://www.fides.org

Dépêches

2013-06-01

AMERIQUE/URUGUAY - 48.000 enfants handicapés exposés à tous les dangers

Montevideo (Agence Fides) – Les enfants uruguayens handicapés, invisibles et parmi les plus vulnérables aux actes de violence, aux abus et aux exploitations sont au nombre de 48.000 environ. C’est ce qui ressort du document de l’UNICEF et de l’Institut interaméricain « Sobre Discapacidad y Desarrollo Inclusivo » intitulé Situation des enfants et adolescents handicapés en Uruguay, la chance de l’intégration, qui présente des données nationales sur ce thème et les défis principaux et les opportunités à exploiter afin de pouvoir faire des progrès en matière de droits des handicapés. 16% des uruguayens soit plus d’un demi million de personnes sont handicapés, sachant que la moyenne mondiale, selon l’Organisation mondiale de la Santé, est de 15%. Les enfants uruguayens handicapés officiellement enregistrés sont au nombre de 47.799 soit 9% de la population et 5,6% des personnes de 0 à 17 ans. Près de la moitié des enfants et adultes handicapés (48%) appartiennent à des familles disposant de faibles ressources économiques. Le document indique par ailleurs que le handicap le plus commun parmi les enfants est à caractère mental : 23.472 enfants et adolescents de 6 à 17 ans ont des difficultés d’apprentissage. Le handicap de la vue se trouve quant à lui à la deuxième place : 19.885 mineurs sont aveugles ou présentent de graves problèmes liés à la vue. Au troisième rang, se situent les difficultés d’ouie, qui concernent 6.375 mineurs dont environ 1.500 sourds ou ayant de sérieux problèmes. Par ailleurs, 6.274 enfants et jeunes de 2 à 17 ans souffrent de handicaps physiques et moteurs. Parmi les lignes directrices des actions proposées pour affronter le problème, se trouve la lutte contre les préjugés et les barrières culturelles, l’amélioration des techniques de diagnostique, l’accès aux services de réhabilitation. L’instruction constitue un autre élément clef. En effet, bien que 87% des enfants et jeunes de 4 à 17 ans fréquentent des centres d’assistance, le passage de l’école primaire à l’enseignement secondaire représente jusqu’ici une limite insurmontable pour la majeure partie des handicapés. Un récent rapport sur l’Etat de l’Enfance au niveau mondial réalisé par l’UNICEF et présenté à Montevideo indique qu’il n’existe pas de données sures relatives aux enfants handicapés dans le monde entier, le document estimant cependant à 93 millions au moins le nombre des enfants qui vivent avec un handicap modéré ou grave dont 1/20 de moins de 14 ans. (AP) (Agence Fides 01/06/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network