http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-31

ASIE/TURQUIE - Retour de chaldéens émigrés en Europe

Ankara (Agence Fides) – Après une série de négociations conduites en France et en Belgique, 27 familles chrétiennes chaldéennes originaires de Turquie s’apprêtent à retourner dans les zones qu’elles avaient quitté dans les années 1990 notamment pour fuir les affrontements entre l’armée turque et les guérilleros kurdes du PKK. Le programme de contre exode, appuyé par les autorités turques, vise à repeupler un certain nombre de villages dans le district de Silopi, au sein de la province sud-est de Şırnak. C’est de là en effet, et en particulier du village d’Aksu, que plus de 4.000 chrétiens chaldéens et syriens ont fui au cours de ces dernières décennies pour trouver refuge dans différents pays européens. Petrus Karatay, un chrétien chaldéen responsable du Comité de coordination de l’opération retour, a déclaré que cette dernière pourrait impliquer un nombre croissant de chrétiens si ceux qui reviennent se voient garantir des conditions de vie décentes et stables du point de vue économique et de la sécurité sociale. « Nous considérons positives les invitations au retour qui sont adressées par les autorités aux citoyens non musulmans qui vivent à l’étranger » déclare Petrus Karatay, réaffirmant par ailleurs que les chaldéens soutiennent le processus de pacification en cours entre Ankara et les indépendantistes kurdes.
Récemment, de manière cohérente avec le mouvement de « néo-ottomanisme » qui inspire l’actuelle direction politique turque, les signaux d’attention et de disponibilité se multiplient de la part du gouvernement de Recep Tayyip Erdogan à l’égard des différentes minorités chrétiennes. La Turquie tend à se présenter comme « patrie » pour les nombreux chrétiens syriaques (chaldéens, syriens, assyriens) actuellement résidant en Syrie et en Europe mais dont les ancêtres vivaient sur le territoire turc. Le Premier Ministre Erdogan lui-même a invité les chrétiens syriaques émigrés à revenir en Turquie alors que son Ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a affirmé à plusieurs reprises sa disponibilité à aider les chrétiens syriaques impliqués dans la guerre civile syrienne. (GV) (Agence Fides 31/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network