http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-11

ASIE/SYRIE - 90 handicapés musulmans secourus par des chrétiens en danger suite au manque d’eau

Alep (Agence Fides) – Ce sont 90 handicapés qui ont été contraints de quitter le quartier de Cheikh Maksoud à Alep – une zone prise au cours de ces dernières semaines par les milices anti-Assad – et ont trouvé refuge dans une structure d’accueil appartenant au Vicariat apostolique d’Alep. Cependant, leur condition est désormais mise en danger du fait du manque d’eau devenu chronique dans la métropole martyrisée par la guerre civile. « Les handicapés, tous musulmans – indique à l’Agence Fides le Père David Fernandez, missionnaire catholique de l’Institut du Verbe incarné, présent à Alep – ont dû fuir la maison qui les accueillait comme presque tous les habitants du quartier de Cheikh Maksoud. Ils cherchaient un endroit où aller et le Vicariat apostolique leur a mis à disposition une résidence universitaire inoccupée en ce moment. Mais maintenant l’eau manque, la chaleur augmente et ces pauvres handicapés se trouvent en grave difficulté. Nombre d’entre eux sont infirmes. Les bénévoles qui les aident passent tout leur temps à la recherche de citernes d’eau pour leur faire parvenir ce bien indispensable pour vivre ».
Outre les handicapés réfugiés dans la résidence universitaire, d’autres personnes, âgées et infirmes, se trouvant dans les mêmes conditions, sont prises en charge par les religieuses de Mère Teresa. « Au sein de la tragédie de la guerre – commente le Père Fernandez – les gestes de charité apparaissent un don encore plus lumineux et émouvant ». Le missionnaire confirme à Fides que la semaine dernière de nombreux missiles et obus de mortiers ont été lancés par les milices anti-régime sur le quartier de Suleymaniyeh, habité par de nombreux chrétiens. L’objectif de ces attaques était une garnison de l’armée régulière mais de nombreux projectiles sont tombés sur des habitations civiles. Le siège du Métropolite syro orthodoxe Gregorios Yohanna Ibrahim, l’un des deux Evêques orthodoxes d’Alep – l’autre étant le Métropolite grec orthodoxe Boulos al-Yazigi – enlevé depuis près de trois semaines par des ravisseurs inconnus, a lui aussi été endommagé. (GV) (Agence Fides 11/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network