http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-03

ASIE/SYRIE - Pour le responsable du Bureau patriarcal syro orthodoxe de Damas, la Turquie doit aider à libérer les Evêques enlevés

Damas (Agence Fides) – « La Turquie est importante pour résoudre la question de nos deux frères Evêques d’Alep enlevés. Tout le nord de la Syrie est désormais de quelque manière sous contrôle turc. Il est donc fondamental de parler avec eux. Toute initiative diplomatique et humanitaire devrait aller dans ce sens, impliquant également les gouvernants turcs ». C’est ce que déclare à l’Agence Fides le Métropolite syro orthodoxe Jean Kawak, responsable du Bureau patriarcal de Damas, à propos de l’enlèvement du Métropolite syro orthodoxe Gregorios Yohanna Ibrahim et du Métropolite grec orthodoxe Boulos al-Yazigi, se trouvant entre les mains de ravisseurs inconnus depuis le 22 avril dernier. Le Métropolite Kawak indique à Fides que « il n’existe pas de nouveautés à propos du sort des deux Evêques enlevés pas plus qu’à propos de l’identité du groupe des ravisseurs. Certains affirment que les deux Evêques vont encore bien et qu’il a été possible de faire parvenir au Métropolite Gregorios Yohanna Ibrahim les médicaments dont il a besoin quotidiennement. Mais il s’agit de rumeurs qui proviennent indirectement de sources différentes et qu’il est impossible de vérifier. « Aujourd’hui – rappelle le Métropolite syro orthodoxe – nos Eglises célèbrent le Vendredi Saint et le cœur des chrétiens est affligé. Tous les chrétiens prient afin que les deux Evêques soient libérés dans les prochains jours. Ce serait pour tous également un signe de Résurrection après la Passion que nous vivons actuellement ». (GV) (Agence Fides 03/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network