http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-29

AMERIQUE/HAITI - Campagne de vaccination contre les maladies infantiles mortelles

Port-au-Prince (Agence Fides) – Un an après le lancement d’une campagne de vaccination contre différentes maladies infantiles, y compris la rougeole et la poliomyélite, Haïti est prêt à lancer un projet similaire contre le tétanos et le rotavirus qui cause une diarrhée aigue et la mort de 2.200 enfants de moins de 5 ans chaque année. Plus de la moitié des cas de tétanos néonatal dans le monde sont contractés à Haïti où est enregistré le taux de mortalité infantile le plus élevé – soit 57 pour 100.000 enfants nés vivants – et le taux de vaccination le plus faible des Amériques. L’objectif des autorités locales et des ONG internationales est de sauver la vie de plus de 250.000 enfants de moins de 5 ans du rotavirus et 1,2 millions de femmes de 15 à 49 ans du tétanos et de sa forme néonatale. L’an dernier, grâce à une initiative sanitaire, il a été possible de vacciner avec une injection pentavalente 200.000 enfants contre cinq maladies y compris la diphtérie, le tétanos et la coqueluche. Le vaccin contre le rotavirus permettra de prévenir la diarrhée mortelle et déshydratante causée par le virus hautement contagieux et résistant aux antibiotiques des nouveaux nés entre la sixième et la dixième semaine. La diarrhée est également l’une des causes principales de mort des enfants de moins de 5 ans à Haïti. (AP) (Agence Fides 29/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network