http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-15

AMERIQUE/HONDURAS – Implication des Paroisses dans la Pastorale des Migrants

Comayagua (Agence Fides) – Dix Paroisses se trouvent impliquées dans la Pastorale des Migrants (PMH en espagnol) au sein du Diocèse de Comayagua. Sœur Lidia Mara Silva de Souza, coordinatrice nationale de la PMH, a participé en fin de semaine dernière, à l’élection de la nouvelle Direction diocésaine et à la présentation du plan de travail de cette année.
L’Association des Sœurs scalabriniennes est en première ligne en ce qui concerne la Pastorale des Migrants au Honduras. Les religieuses, qui ont toujours offert leur soutien à l’Evêque de Comayagua, S.Exc. Mgr Roberto Camilleri Azzopardi, O.F.M., oeuvrent depuis des années dans le domaine de la formation, de la préparation et du partage de matériels ainsi que des visites aux migrants qui sont revenus et à leurs familles. Les Sœurs scalabriniennes et le groupe de travail diocésain offrent une aide spirituelle, morale et économique en fonction de l’état de vie du migrant et de sa famille.
Le Honduras fait partie du groupe de quatre pays d’Amérique centrale dans lesquels le phénomène de la migration est le plus important. Les chiffres de l’Institut de l’émigration du Mexique, concernant les seuls enfants émigrés sont alarmants (voir Fides 18/09/2012). Au cours des huit premiers mois de 2012, 2.424 mineurs non accompagnés sont arrivés au Mexique et ont ensuite été rapatriés dans leurs pays d’origine. Il s’agit d’une augmentation de 51% par rapport à la même période de 2011. Les mineurs qui entreprennent le voyage de l’espérance en direction des Etats-Unis pour fuir les bandes et la violence qui sévit dans leurs pays d’origine, proviennent en grande partie du Guatemala, du Honduras et du Salvador, qui constituent les nations ayant le plus grand nombre d’enfants émigrés en 2012. (CE) (Agence Fides 15/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network